Office de Tourisme de l'île d'Yeu
Lumière & refuge en haute mer
Port-Joinville
Accueil  ›  Zoom sur  ›  La Vendée

Carte d'identité

Le département de la Vendée compte 539 664 habitants répartis sur 282 communes réunies dans 31 cantons. La Roche-sur-Yon en est la préfecture.
Appartenant à la région Pays de la Loire au même titre que les départements de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Mayenne et de la Sarthe, La Vendée profite d'une superficie de 6 720 km2 soit 1,27% du territoire français. Il se classe en 22ème position dans le classement des départements français, en superficie.
Le relief, faiblement accentué, culmine à 290 mètres à St-Michel-Mont-Mercure (à l'Est du département).
Quatre rivières traversent le département : la Sèvre Nantaise (135 km), la Vendée (70km), le Lay ( 110 km ) et la Sèvre Niortaise ( 150 km ).
Les régions naturelles de la Vendée sont au nombre de 4 :
- Le bocage (du nord et à l'est jusqu'au centre du département),
- La plaine (au sud),
- Les marais (au nord-ouest et au sud),
- La côte qui s'étend sur 140 km , et les îles : Yeu et Noirmoutier 

Mer et nature

Le Marais-Salé

La nature vendéenne fleurit au rythme des saisons. Un vent chargé d'histoire souffle dans les sentiers du Bocage, enveloppant de mystère ses châteaux aux mille souvenirs. 

Nénuphars prisonniers de l'eau, l' île d'Yeu traditionnelle et sauvage, ainsi que l' île de Noirmoutier surprenante avec son passage du Gois, s'épanouissent majestueusement le long des côtes. Les plages, criques et stations balnéaires , véritables joyaux de sable et d'or, ajoutent une couleur à ce bouquet parfumé. 

Le charme de la Vendée oscille entre les couleurs fantaisistes des plaines et des forêts enchantées de Mélusine. Du Marais Breton Vendéen , ciselé par la main de l'homme et par la mer, au Marais Poitevin , paysage d'aquarelliste surnommé Venise Verte, sa nature reste insaisissable. 

Riche de son passé, fière de son présent, la Vendée authentique croit en son futur, celui d'un paradis terrestre préservé pour vivre la dolce vita longtemps encore... 

Visites et patrimoine

Donjons, châteaux, villages… le patrimoine historique narre l'aventure tour à tour guerrière, artistique, parfois magique de la Vendée, tandis que les reliques de l'architecture religieuse content la vie et les rites monastiques du Moyen Âge. 

Encore très présents, les arts et traditions populaires vendéens perdurent dans les musées comme chez les artisans, boulanger, pêcheur, armateur... Tandis que marais verdoyants et bleutés, plages sablonneuses, bois et bosquets dissimulent une faune et une flore riches, à découvrir en aventurier ou dans l'un des parcs et jardins aux thématiques historiques ou sensorielles; Parc Aquatique de l'Ile d'O, Zoo des Sables, Maison de l'Ane transforment la Vendée en terrain de jeu naturel pour enfants. Enfin, le Grand Parc du Puy du Fou permet aux petits et aux grands de traverser les siècles. Des jeux du cirque Gallo-Romains aux joutes chevalières médiévales, en passant par les invasions Viking de l'An Mil, choisissez votre temps. 

Terroir et gastronomie

Tarte aux pruneaux de l'île d'Yeu

Entre terre et mer, la Vendée propose un menu de dégustations complet et traditionnel. Saveurs iodées issues de la côte, les produits de la mer entrent dans le vif de l'assiette : de l'ortolan maritime aux huîtres, en passant par la sole « sablaise » ou l'albacor. 

Le terroir vendéen n'est pas en reste : charolaise, mouton de pré-salé, volaille de Challans, foie gras... Les viandes et volailles ne manquent pas de mordant pour satisfaire tous les appétits, tandis que la charcuterie vendéenne tire ses arômes des produits des marais salants  : fleur de sel et salicornes notamment. 

La traditionnelle mogette ou encore la Bonnotte de Noirmoutier servent délicatement le palais, en accompagnement, soupes et légumes , le tout subtilement arrosé des vins vendéens (VDQS), issus d'une tradition viticole remontant au Moyen Âge. 

Pour finir le repas en douceur, la carte vendéenne se complète de nombreux desserts, pâtes briochées et beignets, sans oublier les gourmandises , pâtisseries fruitées et bonbons ancestraux... une dernière saveur sucrée indispensable.