-A +A

La nature islaise

La campagne au milieu de l’océan

Sur un si petit territoire, au milieu des eaux, au milieu du ciel, il est possible de se promener une heure et plus sans croiser ni route ni personne.

S’il est un luxe sur l’île, c’est la nature, si exceptionnelle, pour la diversité des paysages et la richesse de la flore et c'est pour cela qu'elle a fait l’objet de multiples mesures de protection.

Sur les côtes islaises se succèdent plages nichées dans le roc ou adossées à des dunes et des bois de sapins. Quittés ses rivages, l’île prend des allures de campagne. Sur un si petit territoire, au milieu des eaux, au milieu du ciel, il est possible de se promener une heure et plus sans croiser ni route ni personne.

Un lacis de chemins herbus, courent la lande et conduisent vers des moulins, chapelles, marais et sous-bois bordés de vastes propriétés. Les hameaux aux jardinets enclos appellent à la promenade. Une journée ne suffit pas à savourer l’île d’Yeu.